Cabinet Dentaire des Docteurs Daunis Richard et Daunis Damien
Omnipratique-Implantologie-Chirurgie buccale et Parodontologie.
Chirurgiens-Dentistes à Argelès sur Mer

73 avenue de la libération - 66700 Argelès sur Mer

Tél. : 04.68.81.18.44
Tél : 09.61.26.94.57

- Fax : 04.68.81.18.44

Les piercings de la région buccale traversent la peau et les muqueuses dans des zones sensibles et fragiles telles que les lèvres, la langue et les gencives

Les piercings effectués dans ou autour des lèvres (dits au labret) sont particulièrement nocifs à long terme pour les dents

Les piercings, souvent à l’origine d’incidents répétés ou de séquelles durables, sont vivement déconseillés

Les dangers du piercing, complications dentaires et gingivales des différents percings oraux.

Très répandu ces dernières années, particulièrement chez les jeunes de 15 à 25 ans, la mode du piercing buccal suscite de nombreux adeptes.

Moins définitif qu’un tatouage puisque c’est une opération réversible, le piercing est utilisé chez les jeunes, soit comme une recherche esthétique, soit comme une manière de se différencier. Le désir d’appartenir à un groupe facilement identifiable est aussi une incitation pour effectuer sur soi-même un piercing.  Cette pratique  orne  de différents bijoux (en acier inoxydable, or, titane ou d'autres alliages plus ou moins nobles) pratiquement toutes les parties du corps. Mais les percing oraux concernent généralement les lèvres supérieures et inférieures, les  joues, la luette, la langue dans sa partie médiane et latérale, mais également le frein de la langue


Or le piercing, surtout dans la zone buccale ou labiale, est tout, sauf un geste anodin. De fréquentes complications sont à craindre.

Les complications immédiates

 

 

  • Juste après la pose du piercing des saignements ou des phénomènes inflammatoires : douleur, gonflement de la langue et/ou des muqueuses percées.
  • Mauvaise tolérance au bijou avec une augmentation du débit salivaire, une difficulté d'élocution, une hypersensibilité de la langue.
  • Mastication difficile.
  • Allergies au métal (très fréquentes pour le nickel, plus exceptionnelles pour l’argent).
  •  perte de connaisance pendant l'intervention due au stress important de l'action  du poseur de piercing sans anesthésie, et à la douleur, qui donne une réponse excessive du système nerveux parasympathique donnant une syncope de type: malaise vagual.



Mais le danger le plus important est le risque d’infection, car la mise en place du piercing créé une porte d’entrée pour de nombreux germes. Pendant la cicatrisation, la plaie entretenue par le piercing se comporte comme un lieu de culture microbienne, avec la possibilité d’infections locales ou d’infections à distance graves (problèmes cardio-vasculaires par exemple).

 

Les complications à moyen et long terme

 

 

  • Incrustation excessive du métal.
  • Usure et éventuellement fracture dentaire ou déplacement des dents lié aux chocs répétés du piercing (surtout labial) sur les dents proches.
  • Traumatisme de la gencive avec risque de récession gingivale et déchaussement futur des dents.
  • Mauvaise cicatrisation avec formation de bourrelets.
  • Tics ou troubles de la déglutition et de la phonation dans la durée.
  • Risque de complications virales.
  • Suppuration de la zone du piercing. 
  • Saignement par traumatisme répété.
  • Dépôt important de tartre sur la bille sous linguale des piercings de la langue.
  • Cicatrise visible au retrait du piercing avec coloration grisâtre. 
  • Accumulation de débris alimentaires  dans les zones rétentives.
  • Inconfort esthétique. 
  • Douleur à la pression au niveau de la cicatrice.
  • Inhalation du bijou ou de la pièce bloquante, pendant la mastication ou pendant le sommeil. 
  • Obstruction des voies respiratoires par aspiration involontaire du bijou.

 

 

    Piercing
    Piercing

    Conseils:

    • .Toujours enlever le piercing labial, jugal ou lingual lors de la prise d'empreintes au cabinet dentaire ( risque de déchirements des différentes muqueuses à la désinsertion de l'empreinte)
    • .Toujours enlever les piercings buccaux lors de la pratique de sports de combats.
    • .Enlever régulièrement les piercings linguaux pour le nettoyage de la partie linguale rétentive ( important dépôts de tartre sur la rétention).
    • Éviter de jouer avec les piercings linguaux : les chocs répétés entrainent des traumatismes sur les incisives inférieures pouvant aller jusqu’à des nécroses aseptiques rendant obligatoire le traitement canalaire de ces dents .
    • Nettoyer régulièrement les tiges des piercings pour éviter les dépôts de plaque dentaire et mettre également à tremper les bijoux dans des solutions désinfectantes à base de chlorhexidine pendant toute une nuit au moins une fois par semaine.
    • Éviter les piercings trop longs ou mal adaptés car ils provoquent des traumatismes importants des différents tissus durs ou mous environnants.
    • Les traumatismes sur les tissus mous disparaissent avec le retrait du piercing ( sauf pour les déchaussements), par contre les traumatismes sur les tissus durs perdurent et nécessitent l' intervention de votre dentiste (fractures, usure de l'émail, nécrose pulpaire ....etc)

    Dr Daunis Richard , Dr Daunis Damien, Web dentiste

    Article rédigé par le praticien le 21/06/2017