Cabinet Dentaire des Docteurs Daunis Richard et Daunis Damien
Omnipratique-Implantologie-Chirurgie buccale et Parodontologie.
Chirurgiens-Dentistes à Argelès sur Mer

73 avenue de la libération - 66700 Argelès sur Mer

Tél. : 04.68.81.18.44
Tél : 09.61.26.94.57

- Fax : 04.68.81.18.44

Le coût de remplacement d'une dent par un implant avec une prothèse sur ce même implant est moins onéreux que le remplacement de cette dent par une prothèse classique.

On peut poser un implant sur un site extractionnel deux à trois mois après l'extraction si toutes les conditions anatomiques et médicales sont correctes.

Pour avoir toutes les chances de poser un implant.

Dés l'extraction d'une dent et dans les jours qui suivent, l'os de soutient de la dent extraite diminue de volume et rapidement il perd de la hauteur et de l'épaisseur.

Faisabilité.

La faisabilité d'un traitement implantaire est essentiellement liée au volume osseux restant et disponible en fonction des différents pièges anatomiques, pour le futur site et pour le futur emplacement de l'implant. Car, lors de l'intervention: extraction-implantation immédiate, l'axe de l'implant est très souvent  légèrement différent de l'axe de la dent, qui va être extraite.

Vous pouvez comprendre que très tôt, il sera nécessaire d'analyser la situation de l'emplacement osseux, cela dés l'extraction de la dent, et même dans les cas d'urgences ( fracture de racine....) .

Cela uniquement pour poser  le diagnostic, afin d'obtenir un site implantaire le plus apte à recevoir votre futur implant.

Le jour de l'extraction.

 Le jour d'une extraction il n'est pas inenvisageable  de poser la question de faisabilité du futur implant à votre chirurgien dentiste, afin éventuellement de faire immédiatement un comblement osseux ou un comblement avec des biomatériaux ou une régénération osseuse guidée afin de réduire au minimum le volume osseux disponible pour le futur implant.On peut aussi placer immédiatement votre implant le jour de l'extraction de la racine,et parfois lorsque le contexte est trés favorable, poser dans les jours qui suivent une prothèse d'usage provisoire qui sera esthétique, mais non fonctionnelle ( c'est à dire En sous occlusion) sauf dans les cas d'édentation complète ou la prothèse transvissée sera posée dés le lendemain, elle sera esthétique,  fonctionnelle et visée sur quatre à six implants .

La décision.

Tout ces éléments permettant, que vous et votre praticien, preniez la décision de traitement de remplacement de votre dent  par un implant, au moment le plus favorable de la cicatrisation osseuse.

Pensez que le coût de remplacement d'une dent par un implant est moins élevé que le remplacement de cette même dent par un bridge, qui va nécessiter la taille des deux dents adjacentes, parfois vitales. Il faudra passer obligatoirement par la réalisation d'un bridge provisoire pour attendre la cicatrisation osseuse complète avant de réaliser le bridge définitif.

Délai.

On peut intervenir sur un site extractionnel deux mois après l'extraction et envisager l'étude des contours osseux grâce à l'imagerie : Scanner,tomographie 3D, IRM. Ces différents examens pourront de façon plus ou moins explicite nous renseigner dans l'espace  sur les trois dimensions ( largueur, hauteur et épaisseur de la crête) sur le volume osseux utilisable et sur les différents pièges anatomiques à éviter (canal dentaire, trou palatin, trou mentonnier, proximité des sinus, proximité des racines des dents adjacentes,corps étrangers, dents incluses....), et nous pourrons de la sorte, vous renseigner sur la faisabilité ou non de votre implant. Nous prendrons contact avec votre généraliste, pour examiner les éventuelles contre-indications à la pose de cet implant (diabète, maladie parodontale, patient tabagique,ostéoporose des maxillaires........).Et après la réalisation d'un examen sanguin, nous pourrons vous donner une réponse sur la procédure à suivre pour le remplacement de votre dent et les différents protocoles que nous pourrions envisager.

Un devis global sera effectué et vous pourrez prendre votre décision avec la connaissance de tous ces éléments.

 

Conseils:

  • Une dent extraite peut très souvent être remplacée par un implant, soit le jour de l'extraction, soit deux mois après.
  • Les données actuelles de la médecine vont vers ces protocoles: d'extraction implantation immédiate ou différée, mais à court terme.
  • Ces deux techniques permettent de conserver au mieux les différents volumes osseux.
  • Plus on intervient dans un délai proche de la cicatrisation osseuse plus on bénéficie du pouvoir ostéogénique des ostéblastes ( cellules osseuses) et meilleure sera l' ostéo-intégration de l'implant. Nous aurons un meilleur comblement osseux entre les spires de l'implant, et même lorsque les implants sont posés sous la crête osseuse, nous pourrons avoir un recouvrement du col de l'implant signant la plus complète intégration osseuse pour le devenir de l'implant.
  • De plus en appliquant l'un de ces deux protocoles, nous pouvons conserver pratiquement les papilles inter- dentaires sans être obliger d'en refaire la reconstruction chirurgicale (par greffe gingivale enfouie). On évitera de la sorte "les trous noirs" en lieu et place des papilles gingivales que l'on retrouve quand on intervient sur une zone anciennement édentée avec d'importantes aplasies osseuses.

Dr Daunis Richard.

Article rédigé par le praticien le 10/12/2014