Cabinet Dentaire des Docteurs Daunis Richard et Daunis Damien
Omnipratique-Implantologie-Chirurgie buccale et Parodontologie.
Chirurgiens-Dentistes à Argelès sur Mer

73 avenue de la libération - 66700 Argelès sur Mer

Tél. : 04.68.81.18.44
Tél : 09.61.26.94.57

- Fax : 04.68.81.18.44

L'utilisation du point Nei-Kuan dans le controle de la nausée en chirurgie dentaire

Dans la médecine chinoise, le point Nei-Guan ou "MC6 "( péricardium 6) est régulièrement employé dans la prophylaxie de l'hyperémèsie(vomissement intense) gravidique. On peut exercer une telle prophylaxie non seulement à l'aide d'aiguilles, mais également en exerçant une pression prolongée et forte sur le point "MC6" avec l'index de l'autre main.Dans ce cas, on parle accupressure, cette technique peut être utilisée en dentaire chez nos patients aux réflexes nauséeux "importants".

Selon les principes de l'acupuncture chinoise, sur notre corps, sont disséminés une multitude de points qui, reliés entre eux, en viennent à dessiner une carte de lignes imaginaires ou "canaux" que l'on appelle "méridiens".  A travers ceux-ci s'écoule une énergie circulante avec des rythmes alternés, sous l'influence des lois de la nature. A la lumière des connaissances actuelles et confortée par des études dignes de foi en neuro-anatomie et en électro-physiologie, la médecine occidentale est portée à affirmer qu'il existe des points cutanées qui, s'ils sont stimulés produisent des réactions internes à travers des mécanismes variés et complexes (action réflexe segmentaire, libération de neuropeptides, activation des centres de contrôle neuroendocrines, libération de facteurs humoraux agissant sur les réponses immunologiques). Le méridien sur lequel est placé le point qui nous interesse est situé sur le méridien du maître- cœur, entre le jian-shi en haut (5MC) et le da ling en bas (7MC).

Ce point d'acupuncture est le point Nei-Kuan (qui signifie littéralement "barrière interne"), point 6 du méridien du maître-cœur (6MC) considéré point d'élection pour la nausée, les vertiges, les vomissements, comme régulateur des dystonies digestives et de la pression sanguine par son action antivagale. Cette action antivagale concomitante des réflexes nauséeux, nous intéresse en chirurgie dentaire car les patients qui présentent des réflexes nauséux fréquents ont une composante vagale importante due au stress, simplement à la vue du démarrage des soins ou des empreintes (qui accentue encore plus les sensations de vomissement) ou bien encore à la simple vue de la seringue d'anesthésie .

L'utilisation du point Nei-guan dans le contrôle de la nausée

Ce point se trouve trois doigts sous le premier pli du poignet. Pour le localiser avec précision, on appuie l'index, le médium et l'annulaire transversalement sur l'intérieur du poignet, l'auriculaire étant placé sous le poignet. Il faut mettre l'extrémité de l'annulaire afin qu´il soit positionné sur le premier pli du poignet (la mesure doit être prise avec les doigts du sujet intéressé). Le point Nei-Kuan se trouve sous l'extrémité de l'index entre les deux tendons centraux.il faut sentir ces deux tendons centraux pour bien situer le point, qui est au centre des deux tendons ,et ensuite stimuler le point comme suit.

Comment stimuler ce point?

  • Appuyer sur le point fermement avec l´index ou le pouce.
  • Sans relâcher la pression, effectuer des petits cercles, pendant 5 minutes, en appuyant fortement, ou utiliser une aiguille d'acupuncture que l'on stimulera pas car ce point est douloureux. Cette aiguille sera inserée a l'inspiration  et retirée à l'expiration .
  • Effectuer le soin des 2 côtés ( poignet droit puis poignet gauche)
  • De préférence le chirurgien dentiste effectuera les soins aprés une stimulation suffisante du "PC6".  Le patient pourra l'entretenir en poursuivant lui même la stimulation en alternant poignet droit puis gauche . On pourra marquer le point avec un marqueur cutané , afin d'effectuer un bon repérage  du Nei-Guan , et ainsi faciliter la stimulation par le patient.
  • Ne pas hésiter à recommencer la stimulation plusieurs fois , si le réflexe nauséux est trop important .

Conclusion

  • Cette utilisation du point "PC6" d''acupuncture peut nous rendre de bons services, pour nos patients nauséux, évitant de la sorte la prise de médicaments anti-vomitifs dont nous savons tous, les effets secondaires.Comme nous le rappèle une triste actualité "récente" qui a revèlé que la prise d'un anti-vomitif donnée a des cancéreux, a entraîné des morts subites de patients par arrêt cardiaque .

Dr Daunis Richard

Article rédigé par le praticien le 22/06/2016