Cabinet Dentaire des Docteurs Daunis Richard et Daunis Damien
Omnipratique-Implantologie-Chirurgie buccale et Parodontologie.
Chirurgiens-Dentistes à Argelès sur Mer

73 avenue de la libération - 66700 Argelès sur Mer

Tél. : 04.68.81.18.44
Tél : 09.61.26.94.57

- Fax : 04.68.81.18.44

Homéopathie et traitements conventionnels

Doit-on ou peut-on prendre les traitements homéopathiques en même temps que les différents traitements conventionnels?

Il n'existe aucune contre indication à l'association des traitements homéopathiques et des traitements allopathiques .Dans certains centres cancéreux il est même des patients en soins palliatifs avec de fortes doses de morphine ,d'antibiotiques ,de cortisone, qui ont d'excellentes réactions aux traitements homéopathiques.

il ne faut pas oublier que l'homéopathie n'as pas d'action pharmacologique directe sur l' organisme, mais qu'elle stimule pratiquement tous les différents processus naturels de l'organisme.

Comment prendre les traitements homéopathiques par rapport aux diffférents traitements allopathiques

Il ne faudra jamais remplacer un traitement qui a donné un concensus médical, (et qui a de la sorte prouvé son efficacité) par un quelconque autre traitement  surtout en cancérologie,  ou un pronostic vital est en jeu.  Par contre en chirurgie dentaire, en cancérologie ou dans tout les domaines médicaux, il ne faut pas oublier de donner toutes ses chances à nos patients et donc cette notion de perte de chance pour nos patients pourra toujours nous être reprochée, ainsi le traitement homéopathique peut venir en complément de certains traitements.

il a était prouvé par  une  méta-analyse que l'association de l'homéopathie avec les traitements anticancéreux n 'as donné, ni d'effets secondaires, ni d'interaction avec  les traitements conventionnels (Kassab S).

Il n'existe pas vraiment de contre indication pour les médicaments homéopathiques. Seulement les personnes diabétiques ou intolérantes au lactose,  peuvent être sensibles aux granules  ou aux globules qui contiennent des excipients de type lactose et saccharose, dés lors pour ces patients, il faudra s'orienter vers la prescription d'ampoules buvables ou de gouttes ne contenant aucun de ces deux composants cités plus haut.

Par contre l'absorption de menthe réduit simplement la perméabilité sous linguale des médicaments homéopathiques.

Et comme pour tout traitement, il faut prendre le traitement homéopathique à distance de tout autre traitement. Il est certain que la perméabilité linguale est meilleure le matin à jeun . Le traitement homéopathique perlingual est aussi rapide qu 'une injection, cette muqueuse étant la plus perméable de l'organisme , il faut prendre le temps de laisser bien fondre les granules ou les globules. Pour les traitements par suppositoire l'absorption est aussi rapide que pour un suppositoire d' allopathie .

Pour les solutions alcoolisées il faudra toujours tenir compte de la présence d'alcool pour les traitements en cours.

Conclusion

  • Il ne faut surtout ne pas perdre de vue que l'allopathie et l'homéopathie ont un même but dans les cas cliniques dentaire : c'est d'améliorer l'état buccal de nos patients . Mais il est fréquent qu'en patientelle nous ayons chez certains sujets des traitements allopathiques qui sont parfois mal tolérés et dés lors nous pouvons apporter par l'homéopathie d'autres solutions aux traitements, avec une efficience correcte et surtout sans effets secondaires . Pour cela il faudra toujours respecter les différentes méthodologies que l'on applique en homéopathie à savoir la manière de soigner par les semblables , méthode des similitudes.
  • L 'homéopathie et l'allopathie ne sont pas des ennemies comme certains le prétendent , mais sont les meilleures alliés qui luttent ensemble pour améliorer la santé de tous nos patients .
  • Un de nos présidents de la république français à utilisé cette méthode lors de ces chimiothérapies alliant allopathie et homéopathie pour réduire de façon significative les effets secondaires de sa chimiothérapie tout en stimulant ces défenses immunitaires. Prouvant un fois de plus qu'il ne faut pas opposer c'est deux parties de la médecine, car ces deux disciplines vont travailler ensemble pour un seul but : l'amélioration de l'état de santé de tous nos patients.

Dr Daunis Richard.

Article rédigé par le praticien le 21/06/2017