Cabinet Dentaire des Docteurs Daunis Richard et Daunis Damien
Omnipratique-Implantologie-Chirurgie buccale et Parodontologie.
Chirurgiens-Dentistes à Argelès sur Mer

73 avenue de la libération - 66700 Argelès sur Mer

Tél. : 04.68.81.18.44
Tél : 09.61.26.94.57

- Fax : 04.68.81.18.44

Des précautions simples vous permettent d'éviter gêne et inconfort après une intervention.

Mieux vaut prévenir que guérir : avant l'apparition éventuelle d'une douleur, prenez les antalgiques prescrits.

Les sports violents sont à éviter pendant quelques jours après l'intervention.

Conseils après une intervention chirurgicale dentaire

Les interventions chirurgicales sont souvent suivies d’une gêne et d’un inconfort passager. Des règles simples permettent de gérer au mieux les suites opératoires.

L’hygiène buccale et les bains de bouche

Une bonne hygiène buccale est la clé d’une cicatrisation rapide et de qualité. Après l’intervention, vous devez continuer vos brossages habituels dans les zones non douloureuses avec votre brosse habituelle et après 24h, vous pouvez brosser la zone opérée avec la brosse post-opératoire que nous vous avons prescrit sur votre ordonnance, les sutures doivent être brossées très doucement avec  cette brosse afin de maintenir une hygiène optimale de la zone opérée. Pour assurer la propreté de la zone opérée, faites les bains de bouche qui vous ont été prescrits avec le plus grand soin. Attention : ne commencez les bains de bouche que le lendemain de l’intervention, car des rinçages trop vigoureux dans les premières 24 heures risqueraient de provoquer un saignement et de retarder la cicatrisation.

Le tabac

Il entrave de façon importante la cicatrisation. Son arrêt temporaire ou définitif est nécessaire et vivement conseillé dans les jours qui suivent l’intervention, et en particulier dans les cas de pose d’implant, de greffe gingivale ou osseuse. Cela peut être le début du sevrage du tabac ou du moins une bonne raison d'arrêter votre tabagisme (nuisible pour vôtre santé et surtout nuisible pour votre parodonte).

Les médicaments

Suivez à la lettre les prescriptions de l’ordonnance qui vous a été remise au Cabinet dentaire par votre praticien. En cas d’intolérance inconnue à l'un des médicaments prescrits, et devant des éruptions cutanées, rougeurs, gêne respiratoire inexpliquée, contactez immédiatement le Cabinet pour que le médicament soit remplacé par un autre produit d'une autre famille. Nous pourrons ensuite faire une recherche du médicament incriminé par des tests.

La douleur

Il est normal de ressentir une gêne après une intervention chirurgicale. Sachez qu'il est plus facile de prévenir la douleur que de la traiter une fois qu’elle est installée. C’est pour cette raison qu'il est préférable de prendre une première dose d’antalgique avant même la fin de l’anesthésie, et de continuer les prises systématiquement les premiers jours, sans attendre que la douleur ne revienne. Si vous ressentez de fortes douleurs malgré la prise de vos médicaments, n’hésitez pas à nous en faire part pour que nous puissions éventuellement modifier notre prescription.

Les saignements

Ils peuvent persister de quelques heures à quelques jours après l’intervention chirurgicale. La présence de saignements modérés ne doit pas vous inquiéter. Pour y faire face, appliquez une compresse propre au niveau du saignement et comprimez avec le doigt ou en mordant sur la compresse pendant 30 minutes. Si le saignement persiste malgré tout, contactez le Cabinet. Évitez également de cracher les premiers jours car cela peut déclencher un saignement. Et ne brossez pas de façon trop énergique la zone opérée, pour éviter les saignement, de plus, vous risquez d'enlever les points de sutures sur certaines muqueuses fines. N'utilisez pas d'hydropulseur sur la zone opérée pendant un mois .

Les œdèmes (gonflements) et les hématomes

Ils sont fréquents et parfois impressionnants. Les œdèmes peuvent être prévenus en appliquant une poche de glace sur la zone opérée pendant une trentaine de minutes, en la retirant de temps en temps, et en répétant l'application jusqu'à tard dans la soirée, uniquement dans la journée de l'intervention. Les œdèmes et les hématomes disparaissent progressivement dans les jours qui suivent l’intervention.Un œdème qui dure trois à quatre jours est une réaction normale de l'organisme.

Les oedèmes sont une réaction normale à toute chirurgie importante, ils peuvent parfois s'accompagner d'une légère fièvre et d'hématomes post chirurgicaux ces trois phénomènes sont dus à l'extravasion de cellules sanguines et de lymphe à l'abord de vaisseaux sanguins proche de la zone opérée, pour apporter les défenses immunitaires nécessaire à la suite de toute intervention chirurgicale. la légère température est un phénomène naturel de l'organisme pour lutter contre les différents micro-organismes qui se trouvent proche de la zone opérée.

Les hématomes peuvent apparaître aprés quelques heures ou quelques jours, suivant leur localisation, ils sont plus au moins interne dans les tissus. Ils peuvent diffuser sous les masses musculaires et apparaître de manière importante à distance du site de chirurgie: sur le cou, le dessous des yeux, et parfois même dans le creux de la clavicule. Ils pourront prendre des teintes qui peuvent passer du violet intense au jaune pâle en passant par le vert selon leurs situations dans les muqueuses. Mais ils disparaîtront dans les 7 à 10 jours en prenant des teintes successives qui iront en s'atténuant dans le temps.

Dans tous les cas de chirurgie, il faut agir par l'action anti-inflamatoire et antalgique du froid (poche de glace) et non du chaud qui aurait une action inverse.

Les morsures

Vous venez d'être anesthésié(e), il faut pendant trois heures faire une attention particulière à la zone anesthésiée, car vous ne contrôlez plus les masses musculaires à cause de l'anesthésie et vous risquez de mordre de façon importante les différents endroits endormis: joue, lèvre, langue.Le cerveau n'ayant plus les informations des masses musculaires pour abaisser les muscles masticateurs.

Les sinus

En cas de chirurgie sinusienne ou de comblement sinusien, ne vous mouchez pas de façon énergique, effectuez des petits tapotements sur les narines pour vous moucher. Eternuez la bouche ouverte, pour éviter une surpression des sinus et enfin, évitez de prendre l'avion et de monter en trés haute altitude (pendant 10 à 15 jours). Pour toujours éviter cette suppression sinusienne qui est nuisible à la cicatrisation de vos sinus. Evitez également pour les mêmes raisons les sports en piscine et la plongée sous-marine.

L’alimentation

Elle doit être froide ou tiède pendant les 24 premières heures. Une alimentation trop chaude risque de faire saigner la plaie et de perturber la cicatrisation. Si vous avez du mal à mastiquer les premiers jours, adoptez une alimentation molle voir liquide. Évitez également pendant les premières 48h, les aliments qui peuvent pénétrer dans la plaie (graines de couscous, graines de kiwi,graines de lin etc...) évitez également les boissons alcoolisées, le vinaigre et l'alcool qui vous donnerons des sensations de brûlures sur la plaie, et surtout ne prenez pas d'autres bains de bouches que ceux que nous vous avons prescrit.

Le sport

Il est à éviter pendant quelques jours après l'intervention. Surtout les sports de combat. Évitez de faire des sports de piscine, de la plongée en cas de greffe de sinus, de chirurgie kystique proche de la membrane sinusienne, d'extraction de racine intra sinusienne et de dent de sagesse maxillaire intra sinusienne. Évitez également de vous moucher trop fortement dans toutes ces chirurgies sinusiennes.

A lire aussi : Conseils avant une intervention chirurgicale dentaire.

Nos conseils

  • Les interventions chirurgicales sont très fréquentes et leurs conséquences immédiates bien maîtrisées.
  • N'hésitez pas à nous demander toutes les informations qui vous permettront d'être rassuré(e). Nos assistantes sont formées pour vous donner tous ces éléments verbalement , ainsi que tous les conseils propre à votre cas.
  • Un appel peut toujours tranquilliser un patient anxieux . Nous prenons toujours de vos nouvelles le lendemain de votre intervention, n'hésitez pas, si vous avez une question à nous poser, à en faire part à nos assistantes lors de cet appel.
  • Évitez de boire de l'alcool, évitez de manger des petites graines après les interventions pendant 3 jours.
  • Ne fumez pas, non seulement le tabac retarde la cicatrisation, mais peut entrainer des nécroses de votre gencive sur la zone opérée.
  • Évitez les efforts physiques violents, et les activités ou vous êtes en contact avec différentes poussières.
  • Évitez de vous exposer de façon importante et prolongée au soleil.
  • Ne cédez pas à la panique, conservez votre calme et joignez nous au téléphone en cas de problème, ou venez au cabinet. En cas d’absence ou d'urgence grave, joignez votre généraliste ou le service d'urgence de l’hôpital St jean de Perpignan.
  • Suivez bien tous les conseils ci dessus et les suites opératoires seront minimes.
  • Un appel au cabinet est bien mieux qu'une nuit d'angoisse, et surtout prenez le temps de lire tous les conseils que nous vous avons imprimez ,car pratiquement tous les cas de figure sont indiqués. Si vous ne trouvez pas réponse à votre problème, n'hésitez pas à nous joindre au: 04.68.81.18.44.

Web Dentiste, Dr Daunis Richard , Dr Daunis Damien

Article rédigé par le praticien le 28/06/2017